Accueil
Buts de l'association
Les Membres de l'association
Statuts de l'association
Biographies
Base de données filmographique (en travaux)

Marc Allégret
© Danièle Allégret-Rosch


   
Marc ALLEGRET
BENOIT-LÉVY Jean
Pierre BRAUNBERGER
Henri CALEF
Albert CAPELLANI
Emile COHL
Louis DAQUIN
Louis DELLUC
Marc DONSKOI
Julien DUVIVIER
Louis FEUILLADE
Georges GLASS
Max GLASS
Jean GOURGUET
Alice GUY
Jacques HAIK
André HUGON
Joris IVENS
Jacqueline JACOUPY
Etienne LALLIER
Marcel L'HERBIER
Max LINDER
LORTAC
Bernard NATAN
Seymour NEBENZAHL
Adolphe OSSO
Jean PAINLEVE
Jean-Paul PAULIN
André PAULVE
Léon POIRIER
Emile REYNAUD
Georges ROUQUIER
Jacques ROITFELD
Willy ROZIER
Michel SAFRA
Serge SANDBERG
Ladislas STAREWITCH
Jacques TATI
François TRUFFAUT
Jean VIGO
L'icône signifie que la biographie n'est pas encore disponible.
Les Filmographies sont en cours de réalisation.
Marcel PAGNOL

naît à Aubagne le 28 Février 1895.
english version

Site web

Au même moment à quelques kilomètres de là, Auguste et Louis LUMIÈRE immortalisent l'arrivée d'un train dans la petite gare de La Ciotat...

Jamais il ne dit ou n'écrivit que la caméra était un mode d'expression inférieur à la plume. Toute sa vie, il ne cessa de servir les deux arts. Lorsqu'il lança sa propre maison d'édition en 1937, une de ses premières initiatives fut de publier les textes des films qu'il produsait ou réalisait. Titre de la collection "Les Films qu'on peut lire" texte intégral comme s'il s'agissait d'une pièce de théâtre.

En 1932, après Marius et avant Fanny, il fonda sa maison de production, donstruisft des laboratoires, des studios, des ateliers de décors ainsi que les salles de montage. Ses techniciens et collaborateurs étaient mensualisés. De ce Cinecitta à la marseillaise sortirent: César - Le Schpountz - La femme du Boulanger - La fille du Puisatier.

Plus tard, il fit le rêve d'un véritable Hollywood made in Provence et acheta le château de la Buzine avec quelques hectares près de Marseille. Les difficultés dues à l'occupation l'obligèrent à renoncer à son rêve hollywoodien. Il retourna vers les garrigues de ses souvenirs d'enfance et tourna dès 1945 quelques nouveaux chefs-d'oeuvre parmi les fenouils et les sources. Ce que PAGNOL nous a de tout temps incités à fuir c'est le ridicule d'un monde artificiel, le vacarme de la civilisation. Il nous entraîne avec ses personnages à la recherche de l'innocence perdue. Il y a du bon sauvage chez ses héros...

Ses patrons de bar, ses filles mères purifiées, ses boulangers francs comme de l'or, ses puisatiers magnanimes. C'est un monde en marge, vivant dans un état de grâce permanent. Tous parlent et de temps en temps tous à la fois... mais c'est à coeur ouvert.

Bienvenue | Les Membres | Les Statuts| Les Biographies