Accueil
Buts de l'association
Les Membres de l'association
Statuts de l'association
Biographies
Base de données filmographique (en travaux)

Marc Allégret
© Danièle Allégret-Rosch


   
Marc ALLEGRET
BENOIT-LÉVY Jean
Pierre BRAUNBERGER
Henri CALEF
Albert CAPELLANI
Emile COHL
Louis DAQUIN
Louis DELLUC
Marc DONSKOI
Julien DUVIVIER
Louis FEUILLADE
Georges GLASS
Max GLASS
Jean GOURGUET
Alice GUY
Jacques HAIK
André HUGON
Joris IVENS
Jacqueline JACOUPY
Etienne LALLIER
Marcel L'HERBIER
Max LINDER
LORTAC
Bernard NATAN
Seymour NEBENZAHL
Adolphe OSSO
Jean PAINLEVE
Jean-Paul PAULIN
André PAULVE
Léon POIRIER
Emile REYNAUD
Georges ROUQUIER
Jacques ROITFELD
Willy ROZIER
Michel SAFRA
Serge SANDBERG
Ladislas STAREWITCH
Jacques TATI
François TRUFFAUT
Jean VIGO
L'icône signifie que la biographie n'est pas encore disponible.
Les Filmographies sont en cours de réalisation.

Willy Rozier

(1901-1983)
english version

voir aussi actualités

Willy ROZIER est né le 27 Juin 1901 à Talence (Gironde).

La compétition, en l'occurrence la natation, va l'amener au Cinéma comme acteur dans les années 1931/ 33 puis comme producteur et cinéaste, avec la réalisation de " 300 à l'heure " en 1933, et la production, en 1938 de " Champions de France ", un film qu'il a tourné sur l'aviron, sans vedettes.

Au Racing Club de France

Il est, en 1925, champion de France de natation en brasse coulée, et représente la France aux Jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928. Ses passions sportives vont faire de lui un précurseur dans le domaine du cinéma : ainsi, avec Michel Rocca, son chef opérateur à partir de 1949, il met au point une caméra sous-marine l'Aquaflex, à l'occasion du film " L'Epave ", et dirige des acteurs sous l'eau.
Il retrouve sa passion pour la natation et la plongée dans d'autres films encore comme " Les Trafiquants de la mer " et " Manina, la fille sans voiles " tourné en 1952, en Corse, sur le Suraya, son propre bateau.

Avant d'être cinéaste, il est également acteur dans sept films, dont certains dirigés par de grands metteurs en scène tels Siodmak et Litvak.
Mais c'est surtout en tant que producteur, auteur des scénarios et dialogues de la plupart de ses films (sous le nom de Xavier VALLIER), et réalisateur qu'il a pu signer une œuvre personnelle, occupant une place à part dans le cinéma français : marginale, excentrique et distractive.

Dans ses premiers films, il met en scène des acteurs oubliés, mais célèbres  : " Pluie d'or " (1935), avec Dorville, " Maria de la nuit " (1936) avec Gina Manes, " Les hommes de Proie " (1937) avec Jeanne Boitel, Alain Cuny, Blanchette Brunoy, " Solita de Cordoue " (1945) avec Carmen Torres, " Espoirs " (1940) avec Robert Lynen, Pierre Larquey.

En 1946, il dirige Paul Meurisse dans " Monsieur Chasse ", une comédie d'après Georges Feydeau.

Il apparaît aussi comme un précurseur avec l'utilisation de décors naturels ou le choix d'acteurs peu connus : il donne ainsi à Brigitte Bardot son premier grand rôle dans " Manina, la fille sans voiles...  ", et lance Françoise Arnoult dans " L'épave ". A propos de cette dernière, le cinéaste raconte  : " J'ai vu rentrer une petite jeune fille, et j'ai trouvé qu'elle avait quelque chose de particulier. Après les essais, je lui ai donné le premier rôle : je me suis fais engueuler par les commanditaires. J'ai tenu bon et avec raison : le film a très bien marché. "
Son originalité le poussera même à se battre en duel avec François Chalais à l'issue de son film " 56, rue Pigalle " (1948), qui emporta un grand succès lors de sa sortie, avec Marie Déa. En 1950, " Le Bagnard " tourné en partie, en pleine forêt vierge, à Saint-Laurent-du-Maroni.
En 1954, il lance le premier James Bond, avec " A toi de jouer Callaghan ", premier de la série des Callaghan, adapté des livres de Peter Cheney. Et en 1957, c'est un roman de L.C. Meyer (prix Goncourt) qu'il adapte à l'écran avec " Un homme se penche sur son passé ", tourné en Norvège.

La passion de la chasse et des safaris photos va l'entraîner, avec sa femme Geneviève Chancel (scripte et monteuse), à travers l'Afrique, d'où il reviendra avec de nombreux documentaires et quelques longs métrages, tel " Prisonniers de la brousse " (1959).

Son dernier film " Les Yeux du cœur ", un court-métrage, obtient en 1975 le Prix du 3ème Festival International pour la Jeunesse et le Prix Spécial du jury pour les enfants.

A l'image de sa société de production " Sport Films ", ses films témoignent d'une vie originale, loin de toutes mondanités et riche en aventures.
Un livre retrace le récit de sa vie ; il est en cours d'édition.

 
B. Bardot dans  " Manina, la fille sans voile "      Photos © Catherine Rozier

 

Filmographie

Willy Rozier acteur :

Autour d'une enquête (1931)
de R. SIODMAK - H. CHOMETTE
Calais Douvres (1931)
de A. LITVAK
Une nuit à l'Hôtel (1931)
de Léo MITLER - Marcel ACHARD
Les monts en flammes (1931)
de TRANCKER - Joe HERMANN
Le petit écart (1931)
de H. CHOMETTE - R. SCHUNZEL
Avec l'assurance (1932)
de Roger CAPELLANI
La guerre des valses (1933)
de Ludwig BERGER

 WILLY ROZIER metteur en scène :

- Les longs métrages

1933 Trois cents à l'heure
avec Mona Goya, Louis Blanche, Dorville
1933 N'épouse pas ta fille
avec Louis Blanche, Marguerite Templey
1935 Pluie d'or (20 000 douros)
avec Jean Weber, Josselyne Gaël, Dorville
1936 Maria de la nuit
avec Monique Rolland, Gina Manès
1937 Les anges noirs
d'après François Mauriac, avec Germaine Dermoz, Suzy Prim,
1937 Les hommes de proie
avec Jeanne Boitel, Lola Venda, Nita Georges
1938 Champions de France
avec Ginette Darey, Milly Mathis, Nita Georges
1940 Espoirs ou Le champ maudit
avec Pierre Larquey, Robert Lynen, Jacqueline Roman
1942 Mélodie pour toi
avec René Dary, Katia Lova, Milly Mathis
1943 L'auberge de l'abîme
avec Roger Duchesne, Janine Darcey, Aimé Clariond
1945 Solita de Cordoue
avec Carmen Torres, Blanchette Brunoy, Alain Cuny
1946 Monsieur Chasse
d'après G. Feydeau, avec Paul Meurisse, Noëlle Norman
1947 Les trafiquants de la mer
avec Elina Labourdette, Claude Nollier, Pierre Renoir
1948 56, rue Pigalle
avec Marie Déa, Jacques Dumesnil, Aimé Clariond
1949 L'épave
avec André Le Gall, Françoise Arnoult, Aimé Clariond
1950 Le bagnard
avec Lily Bontemps, Pierre Gay, Roger Blin, Milly Mathis
1951 Les amants maudits
avec Robert Berri, Danièle Roy, Milly Mathis
1952 Manina, la fille sans voiles
avec Brigitte Bardot, Jean François Calvé
1953 L'aventurière du Tchad
avec Madeleine Lebeau, Jean Danet, Willy Rozier
1954 A toi de jouer Callaghan
avec Tony Wright, Lysiane Rey, Robert Berri
1955 Plus de whisky pour Callaghan
avec Tony Wright, Magali de Vendeuil, Robert Berri
1956 Et par ici la sortie
avec Tony Wright, Dominique Wilms, Marcel Charvey
1957 Un homme se penche sur son passé (couleur)
avec Jacques Bergerac, Barbara Rutting
1958 Prisonniers de la brousse (couleur)
avec Georges Marchal, André Claveau
1960 Callaghan remet ça
avec Tony Wright, Geneviève Kervine, Robert Berri
1963 Le roi des montagne (sorti sous le titre : Voleurs de femmes)
avec Claude Rollet, Jean Lefèbvre, Felix Marten
1964 Les chiens dans la nuit
avec Maria Xénia, Jean Sobiesky, Georges Rivière
1967 Les têtes brûlées (couleur)
avec Jacques Dufilho, Estella Blain, Philippe Clay
1971 Dany la ravageuse (couleur)
avec Sandra Julien, Jurgen Drews, Michel Paulin

-Les courts-métrages  :

1955
Evasion africaine (série de courts métrages)
Soleil d'Afrique (couleur)
Tanganika La chasse à travers les âges
(couleur)
Les petits hommes de la grande forêt
Voyage au centre de l'Afrique
Ennedi, pays du soleil
(couleur)
Les petits métiers de là-bas
Visages noirs
L'inspecteur Marius
Promenade en Centre Afrique
Guyane terre lointaine
Radar conjugal
La cabane au Canada
Afrique lointaine
La rosière de Gonfalon
1975
Les yeux du cœur (couleur)

16 de ces titres, dont un court-métrage, ont été diffusés sur Ciné-Cinéfil et Canal +, courant 1996/97, et sont facilement disponibles.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Catherine ROZIER, la fille de Willy ROZIER  :
7 bis, avenue de Montespan
75016 PARIS
Tél. : 01 45 53 53 82 - 06 08 01 25 24
Fax : 01 45 53 39 36
e-mail :
kateroz@noos.fr

Bienvenue | Les Membres | Les Statuts| Les Biographies